Nouvelle ESPE au 1er janvier 2018

19 décembre 2017

A partir de janvier 2018, l’ESPE sera une nouvelle composante résultant de la réunion de la Faculté de Sciences de l’éducation et de l’ESPE dans sa première forme.

Pourquoi une telle réunion de deux composantes, quels en sont les principaux enjeux ?

Le projet correspond à une visée première : l’ambition de doter l’Université de Strasbourg du proche équivalent d’une Faculté d’éducation telle qu’on peut en voir à l’étranger (Canada, Etats-Unis…) et d’offrir aux étudiants une offre complète de formations et de recherche allant des métiers de l’enseignement scolaire à ceux de la formation tout au long de la vie, en passant par les métiers de l’encadrement éducatif ou de la médiation scientifique.

Cette réunion est stratégique pour la Faculté de Sciences de l’éducation dans la mesure où il devient possible à des étudiants de se préparer à tous les métiers qui constituent le terrain de la recherche en éducation, y compris au métier de chercheur en Sciences de l’éducation. Elle permet aussi aux Sciences de l’éducation de bénéficier d’une meilleure visibilité à Strasbourg.

Cette réunion est stratégique pour l’ESPE parce qu’il s’agit ainsi de renforcer l’adossement à la recherche des masters MEEF, de donner un élan décisif au développement de recherches en éducation au niveau du site alsacien (projets du Groupement d'Intérêt Scientifique (GIS) "Éducation et Formation" et d’Institut Carnot de l’éducation Grand-Est), d’augmenter les possibilités d’insertion professionnelle pour les étudiants des masters MEEF qui ne trouvent pas à s’insérer à l’Éducation Nationale. Par ailleurs, cette démarche de réunion s’inscrit dans l’une des recommandations du Comité de suivi de la loi de Refondation de l’école pour lequel il s’agit d’ « encourager les ESPE à développer une dynamique spécifique et leur force de coordination » : dans l’Académie de Strasbourg, la démarche qui doit aboutir en janvier 2018 est le fruit d’un processus déjà ancien (prémices en 2010) et qui rappelle que, fondamentalement, les Sciences de l’éducation sont l’une des disciplines contributives majeures à la formation des enseignants comme à celle des autres adultes.

Ensemble dans la nouvelle ESPE, les masters MEEF, les licences et les Masters autres que MEEF constituent une offre lisible et unifiée en direction de tous les étudiants qui se destinent aux métiers adressés à autrui et à tous les personnels de ces métiers en quête de développement professionnel.