Histoire de la formation des enseignants dans l’académie

De nombreuses évolutions jalonnent l'histoire de l'actuelle ESPE (École supérieure de professorat et de l'éducation) de Strasbourg.

Ces évolutions sont d'abord statutaires. Initialement première École normale de France, l'ESPE de Strasbourg devient IUFM (Institut universitaire de formation des maîtres) à partir de 1990. Elle changera une nouvelle fois de dénomination en 2013 pour devenir l'ESPE après avoir été rattachée à l'Université de Strasbourg en 2005.

Ces évolutions sont également historiques. Ballottée au gré de l'histoire entre France et Allemagne, l'ESPE a été confessionnelle, a navigué entre deux langues...Un destin quelque peu différent des autres Écoles Normales et qui a façonné la formation de générations d'enseignants.

Parce qu'une formation de qualité des futurs enseignants passe non seulement par la professionnalisation des études mais aussi par un lien fort avec la recherche en sciences de l'éducation, l'ESPE de Strasbourg et la Faculté des sciences de l'éducation formeront une seule et même entité à compter de janvier 2018. Ce rapprochement permettra de multiplier les interactions entre terrain et recherche pour identifier les problématiques pertinentes, partager rapidement les innovations au sein des différentes formations proposées par la nouvelle ESPE.

 

Plus d'infos sur l'histoire de l'ESPE de Strasbourg