Partir étudier à l'étranger

Faire un stage professionnel à l'étranger

L’ESPE vous offre la possibilité de partir en stage professionnel à l’étranger pour une durée d’une à plusieurs semaines dans un établissement. Ce stage peut s’effectuer pendant votre année de M1 ou de M2 en tant qu’étudiant de l’ESPE de l’Académie de Strasbourg, aux conditions décrites ci-après.

Stages prévus en 2017-2018 :

  • Bonn
  • Vienne
  • Zürich

Remarques importantes

De manière générale les étudiants ne doivent manquer aucun examen ou contrôle continu ou des cours à présence obligatoire.

Si toutefois une des évaluations ou un cours à présence obligatoire est prévu durant la durée de votre stage à l’étranger, vous devez immédiatement en informer le service de scolarité et solliciter explicitement une autorisation d’absence et une épreuve de substitution dans les délais et selon les modalités prévues à cet effet.

Par ailleurs, il est de votre responsabilité de rattraper les cours manqués.

Vous êtes en Master MEEF 1er degré M1

Vous pouvez :

Faire votre stage de pratique accompagné dans le cadre de l’UE 1.3 ou 2.3 à l’étranger.
Le stage doit alors se dérouler obligatoirement aux dates prévues dans l’emploi du temps.
Dans ce cas, le stage est évalué selon les modalités d’évaluation de l’ UE et sera pris en compte dans le cadre de votre cursus de master.

OU

Faire votre stage pendant les congés universitaires, en y ajoutant la semaine précédente ou suivante (Les étudiants ne doivent manquer aucun examen ou contrôle continu).

OU

Pendant la semaine du concours blanc, puisque ces épreuves se déroulent en autonomie, vous aurez toujours  la possibilité de les faire à votre retour.
Par contre si vous êtes concernés par les épreuves de substitution, veuillez nous le signaler immédiatement.


Vous êtes en Master MEEF 1er degré M1, parcours bilingue

Vous pouvez faire votre stage du 13/11/2017 au 29/11/2017 et du 15/03/2018 au 29/03/2018, date du stage en Allemagne. Si le stage se déroule dans un pays germanophone, la bourse bilingue prévue à cet effet sera accordée. Si vous partez dans un pays non germanophone pendant cette période la bourse ne pourra vous être attribuée en M1. Cette bourse sera reportée pour le prochain stage en pays germanophone.

OU

Faire votre stage pendant les congés universitaires, en y ajoutant la semaine précédente ou suivante (Les étudiants ne doivent manquer aucun examen ou contrôle continu).

OU

Pendant la semaine du concours blanc, puisque ces épreuves se déroulent en autonomie, vous aurez toujours  la possibilité de les faire à votre retour.
Par contre si vous êtes concernés par les épreuves de substitution, veuillez nous le signaler immédiatement.

Vous êtes en Master MEEF 1er degré M2, cursus étudiant

Vous pouvez faire votre stage à l’étranger uniquement durant les congés scolaires, en y ajoutant la semaine précédente ou suivante.

Vous êtes en Master MEEF 1er degré M2, cursus étudiant-fonctionnaire stagiaire

Vous pouvez faire votre stage strictement pendant les vacances scolaires.

Vous devez solliciter une autorisation d’absence auprès de votre employeur et de l’ESPE ET, dans tous les cas demander une autorisation de sortie du territoire (s’adresser aux services départementaux de l’EN de votre département d’affectation).

Les fonctionnaires stagiaires inscrits en DU ne sont pas concernés par ces dispositions.

Vous êtes en Master MEEF 1er degré M2, parcours bilingue

Vous pouvez faire votre stage strictement pendant les vacances scolaires.

Vous devez solliciter une autorisation d’absence auprès de votre employeur et de l’ESPE ET, dans tous les cas demander une autorisation de sortie du territoire (s’adresser aux services départementaux de l’EN de votre département d’affectation).

Vous êtes en Master MEEF 2nd degré M1 ou M2 cursus étudiant

Vous pouvez faire votre stage à l’étranger uniquement durant les congés scolaires et sous autorisation expresse des coresponsables des parcours.

Vous êtes en Master MEEF 2nd degré M2 cursus étudiant-fonctionnaire stagiaire

Vous pouvez faire votre stage strictement pendant les vacances scolaires.

Vous devez solliciter une autorisation d’absence auprès de votre employeur et de l’ESPE ET, dans tous les cas demander une autorisation de sortie du territoire (s’adresser aux services départementaux de l’EN de votre département d’affectation).

Les partenariats

2017-2018 2016-2017
Pays Villes Etudiants
sortants
Pays Villes Etudiants
sortants
Allemagne Bonn 45  Allemagne Berlin       35       
Autriche Vienne Stuttgart
Belgique Liège Fribourg
Luxembourg   Angleterre Cambridge
Malte   Bénin Abomey-Calavi
Maroc Casablanca Côte d'Ivoire Abidjan
Suisse Zürich Danemark Copenhague
Turquie   Espagne Murcia
      Finlande Helsinki
      Grèce Thessalonique
      Norvège Stavanger
      Trondheim
      Suisse Zürich
      Turquie Istanbul

Attention : des procédures particulières s’appliquent pour certains pays.
Consultez le site http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/ pour prendre connaissance des consignes aux voyageurs.

Procédures de demande de mobilité

Vous devez constituer un dossier à l’attention du service RI de l’ESPE composé des pièces suivantes :

  • une lettre de motivation à l’attention de l’établissement, dans la langue de l’école d’accueil,
  • un curriculum vitae dans la langue de l’école d’accueil.
  • un projet professionnel : rédiger un court exposé écrit sur la plus-value de ce stage à l'étranger dans le cadre de votre future vie professionnelle (choix de destination, de langue, de communication/enseignement, de durée/date et d'établissement).
  • le formulaire de budget prévisionnel
  • la fiche de renseignements

Date limite de dépôt du dossier : 8 semaines avant le début du stage

Ce dossier, complet, devra être validé par Andrea Young, directrice adjointe chargée des relations internationales, avant d'être envoyé dans l'établissement d'accueil.

Renseignements et contact : Isabelle Four, gestion administrative des relations internationales


Témoignages d'étudiants et d'enseignants

 

Mon expérience à l'IFT de Thessalonique !
Adeline Colas, étudiante en M1 1er degré

L’ESPE développe son réseau franco-allemand !

Pour la deuxième année consécutive, un groupe d’étudiants M2 et DU du Master MEEF « Enseigner l’allemand au second degré » a rencontré ses homologues allemands du Staatliches Seminar für Didaktik und Lehrerbildung du Bade-Wurtemberg à Stuttgart pour échanger expériences, approches et pratiques d’enseignement dans des établissements d’enseignement du second degré.

Après une petite visite guidée du centre-ville de Stuttgart, assurée par Madeleine Hütten, chargée de formation au Staatliches Seminar, les stagiaires ont été accueillis autour d’un Kaffee-Bretzel-Kuchen, comme le veut la tradition d’hospitalité chez nos voisins d’Outre-Rhin. La matinée était consacrée à une présentation du système scolaire et de la formation des enseignants du second degré en Bade-Wurtemberg par Ulrike Klotz, responsable de la section langues étrangères du Seminar et spécialiste de l’enseignement bilingue et de l’interculturalité.

Dans l’après-midi, les enseignantes du MEEF « Enseigner l’allemand au second degré » ont présenté le système scolaire et la formation des enseignants en France dans une approche comparative.

Les stagiaires et étudiants allemands et français ont été invités à travailler ensuite en petits groupes binationaux à l’élaboration de la trame d’une séquence de cours sur la thématique de l’école et des systèmes scolaires afin de sensibiliser les élèves aux différences entre nos deux pays.

Cette journée jugée particulièrement enrichissante par tous les participants trouvera un écho en mai prochain. Les stagiaires allemands sont en effet attendus en retour à l’ESPE le 16 mai 2018 pour une journée d’études interlangues et une conférence d’Andrea Young sur l’éducation au plurilinguisme. Dans l’après-midi, les étudiants seront invités à échanger des supports sur différentes thématiques et sujets de société actuels qu’ils auront collectés en amont.

Rien de tel que des échanges directs entre pairs pour enrichir ses expériences et réfléchir à ses pratiques !

Antje Gualberto et Catherine Jordan, co-responsables du MEEF allemand

 

Mon stage à l’étranger

Il y a quelques semaines, je suis partie en Guinée, à Conakry, pour y faire un stage dans le cadre de mon cursus universitaire (Master 2 MEEF 1er degré).

L’an dernier, je souhaitais déjà y effectuer un de mes stages, mais pour des raisons sanitaires, cela n'a pas pu ce faire. Entre temps la situation s'est améliorée, j’ai donc décidé de renouveler ma demande cette année.

Le choix de la Guinée est tout d’abord dû au fait que j’aimerais enseigner dans des écoles françaises à l’étranger plus tard et aussi parce que j’y ai habité il y a quelques années. J’ai de la famille qui réside là-bas, ce qui a facilité la prise de contact avec l’école et les questions d’hébergement.

Comme je l’ai précisé avant, j’ai effectué une partie de ma scolarité à Conakry, au lycée, mais je ne connaissais pas le fonctionnement de l’école primaire de l’établissement. En effet, le lycée français Albert Camus propose un enseignement français de la classe de petite section jusqu’à la classe de terminale. A l’école primaire, il y a 25 classes pour environs 600 élèves. Les élèves sont principalement de nationalité française et guinéenne, mais il y aussi des élèves belges, anglais etc.

Mon stage a duré deux semaines, durant lesquelles j’ai pu observer plusieurs classes (Grande section, CP, CE2 et CM2). Tous les enseignants ont été très accueillants avec moi et mon stage s’est très bien déroulé.

Les conditions pour être enseignant dans les écoles françaises sont différentes de celles pour enseigner en France. Faire mon stage là-bas m’a permis de discuter avec les professeurs qui y travaillent et de découvrir les réalités du métier sur le terrain.

Je suis désormais sûre et certaine de vouloir enseigner à l’étranger dans les années à venir, le plus vite possible, pour enrichir ma vie professionnelle.

Texte et photos : Joséphine Moncomble
Ecole Albert Camus de Conakry, cours de la maternelle
Ecole Albert Camus de Conakry, salle informatique de l'école primaire


Mon expérience au colloque

Pour moi, le fait d’avoir eu l’opportunité d’aller à Strasbourg et d'avoir participé avec l’ESPE à l’organisation du colloque international de migration, multilinguisme et éducation en France et en Allemagne, ça a été une merveilleuse expérience. Ce colloque m’a permis de rencontrer des chercheurs dans le domaine de l’inclusion des publiques migrants du préscolaire jusqu’à l’université. Pour moi, c’est vraiment motivant de trouver des chercheurs prêts  à développer des pédagogies innovantes et de questionner les politiques exclusives dominantes. Ca à été vraiment intéressant pour moi, car à Oaxaca, on s’intéresse aussi à l’inclusion des publics des divers peuples précoloniaux.

En outre, j’ai eu l’opportunité d’observer et d'apprendre sur les nouvelles approches méthodologiques des plusieurs chercheurs. Je considère que l’organisation de ce colloque a permis qu’on puisse échanger au niveau international et d'avancer au sujet de l’inclusion.  Le colloque m’a enrichi non seulement culturellement mais au niveau professionnel. Ca a été une expérience inoubliable !

Alma Laura SOSA CABRERA

Subventions

L’ESPE de l’Académie de Strasbourg propose une subvention pour ces stages professionnels.

Le versement de cette subvention est conditionné par la remise :

  • du rapport de stage précisé dans la convention.
  • du formulaire de demande de subvention des frais occasionnés lors de la mobilité
  • de l’attestation de présence signée et tamponnée par l’école d’accueil
  • des justificatifs (billets de train ou d'avion, facture d'hébergement, etc.)

Une commission ad hoc se réunira et attribuera cette subvention, qui sera versée à la fin de l’année universitaire.

Renseignements et contact : Isabelle Four, gestion administrative des relations internationales