Master MEEF 1er degré

Objectifs du parcours

Les deux années du master permettent de réactualiser et renforcer les connaissances disciplinaires, d’acquérir les connaissances et les pratiques liées aux compétences professionnelles.
L’objectif premier de cette mention est de former des étudiants au métier d’enseignant (polyvalent monolingue français, bilingue français-allemand ou spécialisé) du premier degré et de leur proposer une initiation aux méthodes de la recherche universitaire pour amorcer une réflexion critique sur les objets d’enseignement et sur les pratiques professionnelles. Il s’agit aussi de développer des compétences transférables dans d’autres domaines d’activités et de permettre aux étudiants, le cas échéant, de s’orienter vers d’autres métiers de l’éducation et de la formation. Les enseignements sont fondés sur l’articulation entre apports théoriques de savoirs fondamentaux, préparation aux concours ou aux certifications, mises en situation professionnelle et analyse de pratiques professionnelles.

Dans l’optique de la préparation aux concours ou à la certification CAPPEI, la formation doit apprendre aux étudiants à utiliser leurs connaissances dans une perspective critique, à analyser des informations et des documents, à développer un esprit de synthèse et à exposer et discuter une démarche adoptée ou des choix pédagogiques et éducatifs, en insistant sur la rigueur de l’argumentation et du raisonnement.

Outre une réussite aux concours ou à la certification, ces compétences réflexives et analytiques peuvent permettre aux étudiants de prétendre à une orientation vers un cursus de recherche dans le domaine de l’éducation, de l’encadrement et de la formation.
Dans l’optique de la préparation au métier d’enseignant, la formation doit permettre aux étudiants de développer les compétences fixées par l’arrêté du 1er juillet 2013 proposant la « liste des compétences que les professeurs, professeurs documentalistes et conseillers principaux d’éducation doivent maîtriser pour l’exercice de leur métier » complétées par celles du référentiel des compétences caractéristiques d’un enseignant spécialisé (circulaire n° 2017-026 du 14-2-2017) pour le parcours ADE – second degré. Les deux années du Master visent à l’acquisition de l’ensemble des compétences de ce référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l’éducation (tous parcours) et de celui spécifique aux enseignants spécialisés (parcours ADE uniquement).

Dans l’esprit des formations « LMD », le diplôme Master valide un niveau de réflexion et d’analyse permettant à son titulaire d’appréhender avec justesse les démarches et les enjeux scientifiques sous-tendant les applications des disciplines étudiées dans les milieux professionnels. Il sera donc proposé aux étudiants de découvrir de l’intérieur, par le biais de séminaires « d’initiation à la recherche », le fonctionnement de la recherche universitaire et les méthodologies développées. Ce projet ne saurait être réduit à une simple exigence permettant aux éventuels candidats échouant aux concours de se réorienter, mais doit être vu comme une compétence nécessaire aux futurs enseignants ou encadrants. En effet, ces formations leur permettront d’enrichir la qualité de leurs actions par une véritable connaissance de la recherche et des postures qu’elle implique.

Enfin, les compétences induites par la formation, telles que la communication, l’animation de groupes, le travail en équipe, les capacités d’analyse et de synthèse, ou les aptitudes à la conduite de projet, notamment, sont de nature à qualifier le titulaire de ce master pour des fonctions d’encadrement hors du champ strict de l’enseignement scolaire.