Groupement d'Intérêt Scientifique (GIS) "Education et Formation"

Lors de leur création, le Ministère de l’Education Nationale et de l’Enseignement supérieur a indiqué que les Écoles Supérieures du Professorat et de l’Éducation (ESPE) sont à « l’interface entre les disciplines d’enseignement, la recherche, notamment en sciences de l’éducation, et la pratique de l’enseignement » et « auront vocation à participer et à développer les transferts entre la recherche et les pratiques pédagogiques, notamment dans le domaine de la réingénierie des formations ». C’est pour répondre à ces missions que l’ESPE de l’Académie de Strasbourg se trouve à l’origine du GIS, mais celui-ci ne se limite en aucun cas aux enseignants-chercheurs affectés à l’ESPE.

Ainsi le GIS constitué se fixe pour objectifs principaux :

  • rendre visible les recherches en éducation réalisées au sein de l’Unistra et l’UHA dans différents laboratoires et équipes d’accueil ;
  • être un incubateur de recherche interdisciplinaire ;
  • irriguer la formation par la recherche pour favoriser l’accompagnement des enseignants (tous degrés confondus) et du personnel éducatif pour leur entrée dans le métier.

Le GIS comme incubateur : soutien et valorisation de la recherche

L’objectif du GIS est de dépasser l’interdisciplinarité de projets impliquant principalement des enseignants-chercheurs et formateurs de l’ESPE, pour développer des projets interdisciplinaires impliquant des enseignants-chercheurs et chercheurs d’autres composantes de l’université et du site alsacien.

La dynamisation de la recherche en éducation et formation par le GIS sera permise grâce à la mise en place :

  • d'un appel d’offre annuel pour des projets interdisciplinaires. 
  • d'un séminaire de recherche annuel.

Les axes de recherche

Les travaux menés actuellement par les chercheurs des champs de l’éducation et de la formation conduisent à envisager trois axes de recherche thématiques structurant le GIS :

  • Représentations et images,
  • Littéracies, 
  • Décrochage/réacrochage scolaire.

Ces axes permettent à la fois d’inclure des recherches développées dans différents champs disciplinaires sur différents objets, mais aussi d’envisager l’exploration d’objets nouveaux ou de proposer un éclairage interdisciplinaire. Ces deux axes de recherches sont également dégagés à partir d’un enjeu essentiel du système éducatif actuel, la compréhension du monde, à la fois dans la capacité à en comprendre ses modes de représentations et ses images, et dans la capacité à y utiliser l’information écrite et numérique.

Deux axes transversaux complètent l’articulation du GIS:

  • La pédagogie universitaire
  • L’inclusion des élèves à besoins éducatifs particuliers.

Les axes thématiques et transversaux permettent à la fois de problématiser des questions portant sur les acteurs et les systèmes éducatifs, et les publics de ces systèmes éducatifs.

Le type de recherches développées

Toutes les formes de recherche peuvent être développées dans le cadre du GIS, qu’il s’agisse de recherche fondamentale, de recherche appliquée ou de recherche-action.

S’inscrivent dans le GIS les recherches qui croisent au moins deux disciplines ; il s’agit bien d’interdisciplinarité et non de pluridisciplinarité.

Les recherches peuvent concerner tout autant la population enfantine, adolescente, que la population adulte (p.ex. pédagogie universitaire, formation des enseignants). Elles permettent à la fois de se positionner du côté de l’apprenant, mais également de l’enseignement, ce qui permet une compréhension holistique des situations d’apprentissage.

Les recherches portent sur l’éducation et la formation au sens large, ce qui inclut les dimensions scolaires, périscolaires et éducatives. 

Les membres du GIS

L’Université de Strasbourg est associée à ce projet pour le compte de 9 entités:

  • l’ESPE de l’Académie de Strasbourg, promoteur du GIS
  • la Maison pour la Science d’Alsace (MSA)
  • l'Institut de Développement et d’Innovation Pédagogiques (IDIP)
  • 6 unités de recherche
    • Approches contemporaines de la création et de la réflexion artistiques (ACCRA), EA 3402
    • Institut de recherches interdisciplinaires sur les sciences et la technologie, EA 3424
    • Laboratoire Interuniversitaire Sciences de l’Education et de la Communication, EA 2310
    • Laboratoire Psychologie des Cognitions, EA 4440
    • Laboratoire SULISOM, Subjectivité, Lien Social et Modernité, EA 3071
    • Linguistique, langues et parole (LiLPa), EA 1339

L’Université de Haute Alsace est associée à ce projet pour le compte d’une entité :

  • 1 unité de recherche
    • Laboratoire Interuniversitaire Sciences de l’Education et de la Communication, EA 2310

Projets soutenus par le GIS "Education et Formation"